Les Plus Lus

  • Le lion et le rat

    Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le monde : On a souvent besoin d’un plus petit que soi. De cette vérité deux Fables feront foi, Tant la chose en preuves abonde. Entre les pattes d’un Lion Un Rat sortit de terre assez à l’étourdie. Le Roi des animaux, en cette occasion, Montra ce qu’il […] Plus

    Lire la suite

  • Les Vieillards

    Les vieillards c’est pas beau, ça fout rien, ça fait d’l’ombre, Qu’on les fout’ n’importe où c’est moche et ça encombre, Les faire bosser macach’, c’est immoral comme tout, Ça vous f’rait mal juger, montrer du doigt partout. Alors on garde ça, juste un p’tit peu d’patience, On les coll’ dans un coin où ça […] Plus

    Lire la suite

  • Le cheval

    Je l’avais saisi par la bride ; Je tirais, les poings dans les noeuds, Ayant dans les sourcils la ride De cet effort vertigineux. C’était le grand cheval de gloire, Né de la mer comme Astarté, À qui l’aurore donne à boire Dans les urnes de la clarté ; L’alérion aux bonds sublimes, Qui se […] Plus

    Lire la suite

  • Le Renard et le Bouc

    Capitaine Renard allait de compagnie Avec son ami Bouc des plus haut encornés. Celuici ne voyait pas plus loin que son nez ; L’autre était passé maître en fait de tromperie. La soif les obligea de descendre en un puits. Là chacun d’eux se désaltère. Après qu’abondamment tous deux en eurent pris, Le Renard dit […] Plus

    Lire la suite

  • L’Eternité

    Elle est retrouvée. Quoi ? L’Eternité. C’est la mer allée Avec le soleil. Ame sentinelle, Murmurons l’aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu. Des humains suffrages, Des communs élans Là tu te dégages Et voles selon. Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s’exhale Sans qu’on dise : enfin. […] Plus

    Lire la suite

  • Le grand midi (fragment)

    – Halte, halte d’auberge! Plus outre! Plus bas! Halte d’auberge ! L’impatient devenir, fléchant de réveils et de fumées, orteils sanglants se dressant en coursiers, insurrection se lève ! Reine du vent fondu – au cœur des fortes paix -gravier, brouhaha d’hier reine du vent fondu mais tenace mémoire c’est une épaule qui se gonfle […] Plus

    Lire la suite

  • Le renard et le bouc

    Capitaine Renard allait de compagnie Avec son ami Bouc des plus haut encornés. Celui-ci ne voyait pas plus loin que son nez ; L’autre était passé maître en fait de tromperie. La soif les obligea de descendre en un puits. Là chacun d’eux se désaltère. Après qu’abondamment tous deux en eurent pris, Le Renard dit […] Plus

    Lire la suite

  • Élégie à une Dame

    Si votre doux accueil n’eût consolé ma peine, Mon âme languissait, je n’avais plus de veine, Ma fureur était morte, et mes esprits couverts D’une tristesse sombre avaient quitté les vers. Ce métier est pénible, et notre sainte étude Ne connaît que mépris, ne sent qu’ingratitude : Qui de notre exercice aime le doux souci, […] Plus

    Lire la suite

  • L’éternité

    Elle est retrouvée. Quoi ? – L’Eternité. C’est la mer allée Avec le soleil. Ame sentinelle, Murmurons l’aveu De la nuit si nulle Et du jour en feu. Des humains suffrages, Des communs élans Là tu te dégages Et voles selon. Puisque de vous seules, Braises de satin, Le Devoir s’exhale Sans qu’on dise : […] Plus

    Lire la suite

  • Le socle du monde

    Être femme, cœur et âme Non seulement une chaire sous une trame Loin d’être avare, d’amour vous inonde À elle seule ce don, elle est le socle du monde Être femme, c’est la douceur qui vous guide Elle a soif d’altruisme avec un cœur avide Elle donne sans pour autant recevoir, Ne souhaitant que de […] Plus

    Lire la suite

Charger plus
Toutes nos félicitations. Vous avez atteint la fin de l'internet.