Marche aux flambeaux

Camarade, lève le flambeau,

et marche d’un pied ferme.

Au loin seulement des barbelés.

Et la terre n’est que boue.

Camarade, brandis le flambeau,

mon flambeau fume.

Ton âme est une chose

Qui a besoin de feu.

Camarade, baisse le flambeau,

Le flambeau éteins-le.

C’est quoi, dis, vivre.

Et mourir, c’est quoi.

Voter pour ce poème!

Paul Celan Apprenti Poète

Par Paul Celan

Paul Celan, à l'origine Paul Pessach Antschel ou Ancel, né le 23 novembre 1920 à Cernăuți et mort le 20 avril 1970 à Paris, est un poète et traducteur roumain de langue allemande, naturalisé français en 1955. Son nom d'écrivain est la métathèse de son patronyme roumain.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez la muse vous guider, comme elle l'a fait pour Lamartine. Commentez et émerveillez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Vile potabis

Colloque de Sourds