Il n’est pas en mon pouvoir seul de changer ce monde.

l n’est pas en mon pouvoir seul de changer ce monde. Il y a des
volontés qui combattent le bien et le mal, l’amour et la haine, la
pureté et le vice, la vertu et la déchéance morale. Je suis à côté de
l’amour, de la bonté et de la beauté, mais je vous présente toutes mes
excuses. ô vie, tu as enduré nos actes honteux à travers tous les
âges.
Au sommet de l’harmonie entre nous et la vie, lorsque notre volonté
est activée avec sa volonté, nous atteignons tous nos nobles
objectifs.
Parfois, la vie nous sauve de nos grands délires avec ses
interventions soudaines, tandis que nous la remplissons de nos bêtises
répétées.
Notre cruauté dans la vie est traitée par la vie avec une indicible miséricorde.
Dans des moments d’inspiration remplis de poésie et des moments de
bonheur absolu avec la vie, des pensées de la plus haute noblesse et
de la plus haute sublimité me sont venues, j’ai imaginé que je vivais
au septième ciel avec des anges.
Nous aimons la vie absurde parce que nous avons créé une fausse
logique de vie qui glorifie la corruption.
Quand les rêves endormis se réveillent, quel cœur suivra le rythme.
Les rêves et les illusions nous entraînent sur les chemins de la vie
jusqu’à ce que les espoirs et les défaites nous alourdissent, alors
nous nous réveillons à une réalité dont nous ne voulons pas, alors
nous reprenons le même chemin.
RépondreTransférerAjouter une réaction

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont la mélodie de notre poésie. Faites résonner votre voix.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Avec espoir, détermination et lutte,

La pensée nous conduit à la foi, à la noblesse, à la vertu,