Le Sylphe

Ni vu ni connu

Je suis le parfum

Vivant et défunt

Dans le vent venu!
Ni vu ni connu

Hasard ou génie?

À peine venu

La tâche est finie!
Ni lu ni compris?

Aux meilleurs esprits

Que d’erreurs promises!
Ni vu ni connu,

Le temps d’un sein nu

Entre deux chemises!

Voter pour ce poème!

0 Points
J'aime

Laisser un avis, une critique ou analyse

T'as quelque chose à dire, une réaction ? Ce poème t'a-t-il touché ? C'est ici.

Captcha loading...

Le rideau de ma voisine

Ce soir mon coeur fait chanter