Le Bilboquet

J’ai trouvé des boules et des tuyaux et une tête de bois, la bouche ouverte; et la foule riait. Sur la barrière, la foule riait. Elle était venue là pour rire.
Et moi, moi qui ne savais pas pourquoi j’étais venu; avec ma boule, ma tête, et mes tuyaux, peut-être plus bizarre à moi seul que tous ces objets réunis, je n’osais

plus m’en aller.

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est un feu qui brûle dans l'âme. Venez partager votre flamme, à la manière de Paul Éluard.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Libation Mongole

Casaque Noire