L’Eau

Jeanne en riant marchait dans l’Eau,

Baignant au flot sa jambe nue.

Sur cette blancheur inconnue

Frissonnait l’ombre d’un bouleau.
L’alouette par un solo

Vint célébrer sa bienvenue;

Jeanne en riant marchait dans l’Eau,

Baignant au flot sa jambe nue.
Lorsque sur le front d’Apollo

Se déchirait soudain la nue,

Elle folâtrait, l’ingénue,

O gracieux et clair tableau!

Jeanne en riant marchait dans l’Eau.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments