hypothèse

Hypothèse !

 

Bien souvent les consciences se moquent du réel,
et tout ressemble à tout dans une belle confusion,
mais si l’on veut connaître de l’inconditionnel,
alors volent en éclat toutes nos illusions,

se dessinent des angles délimitant l’espace
où des formes graphiques s’entraînent mutuellement
tantôt rondes, tantôt droites, en ronde sur la place,
blanchie tout à dessein pour fêter l’événement,

aux oreilles tambourinent des mots plus-que-parfaits,
venant d’un passé simple les rêves sont contrefaits,
dans ce futur présent, l’impératif à l’aise

préside encore une fois un temps conditionnel,
et par une subjonction (1), l’imparfait rationnel,

offre un autre passé, composé d’hypothèses…

 

1 : subjonction : Nom commun féminin utilisé rarement par les grammairiens et signifiant “Subordonnée”.
ex: “On suppose que la supplétion y concerne moins la conjonction que la subjonction”
source Wikipédia

Voter pour ce poème!

zeugma Maître Poète

Par zeugma

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Le silence est l'ennemi de la poésie. Libérez votre voix, comme Baudelaire dans un jardin des mots.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

L’inutile

Nullement,