Préservation

Préservation,

l’intelligence vante son anticipation,
Et Puisque du présent s’infuse un avenir,
pas un ami prévenant, n’oserait prévenir,
la fin inéluctable, manquant de précaution,

la preuve de cet échec, c’est la recherche vaine
d’un savoir scientifique comme seul horizon,
laissant le vaste empire de ses informations
s’étendre en soumettant nos esprits dans des chaînes*,

car en toute occasion un droit autoritaire,
politique et cynique devient totalitaire,
le pouvoir se contente de sa conservation,

sans remise en question, tant d’erreurs se maintiennent
et leur stabilité sans vrais buts nous aliène,
eux sont conservateurs, la vie, préservation…

 

*de raisonnements 

Voter pour ce poème!

zeugma Maître Poète

Par zeugma

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poèmes sont des trésors cachés. Partagez les vôtres, comme Éluard partageait ses rêves.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

l’omerta

la tranchée,