l’idée est une fée…

L’idée,

Comment par l ‘extension d’une partie de matière
s’invente dans un reflet une métamorphose,
Comment toutes les secondes s’assemblent aux poussières
et proposent au futur une nouvelle osmose,

Pourquoi lui faire confiance quand on sait qu’elle est fourbe
irritante tension entre corps et esprit,
Pourquoi voler le monde du diamant à la tourbe,
la nature dépouillée est salie de mépris,

C’est dans l’appartenance, comprendrez-vous enfin
par l’ultime éclairage des plus lointains confins
l’ego se fait des lois puissamment décidées,

Et tous les nouveau-nés sont jetés en pâture
au monstre “Éducation” à l’ogresse “Culture”,
lutins et fées en ronde sont Concepts et Idées…

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments