Ce soir

Ce soir

impossible de lire, écrire

exécuter les petites besognes qui s’imposent

ou que s’invente le prisonnier méticuleux

Je suis figé dans la position de l’absence

Mon corps se fragmente

soleil intérieur surgi de mes passions

idiome du vent

dans la voile de l’espace migrateur

Je marche dans les caravanes constellées

avec toutes les diasporas de l’humiliation

Voter pour ce poème!

André Velter Apprenti Poète

Par Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi, né à Fès en 1942, est un poète, écrivain et traducteur marocain. Il a fondé en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Son combat lui vaut d'être emprisonné de 1972 à 1980.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Dans notre jardin de vers, chaque commentaire est une fleur unique, à la manière de Villon. Plantez la vôtre.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Malheureux l’an, le mois, le jour, l’heure et le point

Spleen d’été