La perfection

Tout est parfait :

quelques corbeaux qui salissent l’azur,

quelques mots vénéneux

pour dire le contraire

de notre vérité,

quelques récifs

pour préparer notre naufrage,

quelques prisons où croupit la licorne,

quelques proverbes sans issue,

quelques amis qui nous trahissent

pour une lèvre,

pour une rose déjà morte,

quelques caprices

comme un puma au milieu du poème.

Tout est parfait

puisque j’ai décidé d’être une éponge

qui efface mon corps

et mes deux âmes :

l’une imprécise et l’autre déformée.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments