Repeindre les poemes

On détrône le
Roi.

Détrône-t-on les poèmes indignes ?

On rebaptise le
Royaume.

Et les poèmes,

qui ose les rebaptiser ?

Les insurgés, à l’hôpital,

reçoivent quelques soins.

Qui soignera tous ces poèmes,

couverts de sang ?

On reconstruit la capitale.

Et les poèmes,

qui va les reconstruire ?

On élargit les rues,

mais on ne songe pas

à élargir les vieux poèmes.

On nettoie les étables ;

on devrait nettoyer

les poèmes qui sont malpropres.

On repeint l’âme avec l’azur :

il faut aussi repeindre les poèmes.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments