La table des poussières

Inscris

Le poème doublé de nuit

Le poème drapé du linceul des mots

Le poème

S’égarant dans les cavernes du doute
Se rétractant sous les rides du chagrin
Sombrant dans les puits sans échos

Inscris

Le poème s’étirant dans les blés

Le poème s’allongeant vers les sphères

Le poème bondissant dans les pâturages de l’âme
Le poème frémissant dans le corps des cités

A présent
Efface

Que le poème retourne à la poussière
Qu’il supprime toutes paroles
Qu’il t’annule à ton tour

Efface et puis
Renais

Sur la table rase
Inscris…

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Rejoignez-nous et laissez vos mots s'envoler comme des papillons, comme le faisait Desnos.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Nocturne

Le rossignol et le paon