Chanson pour avril

Toute la nuit la pluie légère
A glissé par jets et par bonds.
Viens respirer au bois profond
L’odeur de la verdure amère.

Ton coeur est triste, morne et las,
Comme la naissante journée.
Elle sera bientôt fanée,
L’amoureuse odeur des lilas.

Aujourd’hui l’âme apitoyée
Sent pleurer son vague tourment.
Viens écouter l’égouttement
Des feuilles mortes et mouillées.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments