Le sage est sujet à l’erreur

À ***.

De même espèce que la nôtre,
Le sage est sujet à l’erreur.
Notre Anglais, si j’en crois mon cœur,
Se trompe ici tout comme un autre.

De l’ami souvent, par détour,
L’amant timide a pris le style ;
Mais l’amitié sage et tranquille
Prend-elle celui de l’amour ?

Daphné, qui dicta ces épîtres,
De l’un ou l’autre sentiment ?
Qui les inspire également
Pour en juger a bien des titres.

Est-ce le style d’un amant,
Ou celui d’un ami bien tendre ?
Ah ! je sais bien qu’en t’écrivant,
C’est celui que je voudrais prendre !

Écrit en 1790.

Voter pour ce poème!

Antoine-Vincent Arnault Apprenti Poète

Par Antoine-Vincent Arnault

Antoine Vincent Arnault, né le 1ᵉʳ janvier 1766 à Paris et mort le 16 septembre 1834 à Goderville est un homme politique, poète et auteur dramatique français, deux fois élu à l'Académie française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est la bougie qui éclaire notre obscurité poétique. Illuminez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le riche et le pauvre

Les amis à deux pieds