Les Plus Lus

  • Que je repose en toi

    Que je repose en toi, mon beau logis d’amour, Dans la nuit de ton cœur sur mon être scellée. Tu seras mon tombeau. Oubliant les détours, Ombre, je vais descendre, en ton ombre effacée. Tu […] Plus

  • Mélancolie

    Mélancolie, ô ma colombe A l’œil tendre, à la plume grise, Toi qui me suis quand le jour tombe Vers l’étang que la lune irise ; Toi qui becquètes mon bras frêle Comme une sœur […] Plus

  • Destin

    Quand j’aurai bien souffert de mon âme muette Qui contenait le rythme et les rayons humains, Sans l’avoir jamais vue, en des planches secrètes, Des hommes la cloueront, ironique destin ! Car ce que j’ai […] Plus

  • Parfois dans mon miroir

    Parfois dans mon miroir où larde l’indolence Je m’apparais songeant sur un fond de silence ; La fenêtre d’en face y fait danser sans bruit Son feuillage d’été que la brise conduit ; Une bruine […] Plus

  • La tasse

    Dans cette tasse claire où luit un cercle d’or J’ai versé du lait blanc pour ta lèvre vermeille. Comme un enfant dolent le long du corridor Un rayon de soleil s’étant couché sommeille. Vois, la […] Plus

  • Enfant, pâle embryon

    Enfant, pâle embryon, toi qui dors dans les eaux Comme un petit dieu mort dans un cercueil de verre. Tu goûtes maintenant l’existence légère Du poisson qui somnole au-dessous des roseaux. Tu vis comme la […] Plus

  • La tête

    Ô mon fils, je tiendrai ta tête dans ma main, Je dirai : j’ai pétri ce petit monde humain ; Sous ce front dont la courbe est une aurore étroite J’ai logé l’univers rajeuni qui […] Plus