L’insouciance acquise

C’est un trésor que la gaîté :
Elle ressemble à l’espérance.
Au cœur, s’il en fut peu doté,
Reste un secours, l’insouciance :

Bannir les regrets et la peur,
Vivre au présent, bonne science,
Qui réduit la part du malheur.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments