Vampire de cochon…

Vampire de cochon celui qui aime le boudin
Celui qui mange de tout peut se nourrir d’un rien

Charniers et abattoirs

ossuaires et reposoirs

grands pères grand’messes des morts
Dehors

œuvre de chair sans sermon ni serment

et dans les herbes folles

mariage déraison

orgasme des grandes orgues de la mer et du vent

Voter pour ce poème!

Jacques Prévert Apprenti Poète

Par Jacques Prévert

Jacques Prévert, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite, est un poète français. Auteur de recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est la bougie qui éclaire notre obscurité poétique. Illuminez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le calme

J’ai vu, dans de vieux salons…