L’Univers en Poésie

Dans l’immensité de l’univers, je contemple,
Les étoiles brillantes, les galaxies qui tremblent.
Un infini mystère, un voyage sans fin,
Les secrets cosmiques, dans la nuit sans fin.

Les planètes dansent, en un ballet céleste,
Les comètes filantes, un spectacle céleste.
La lune veille, douce et silencieuse,
Sur notre petit monde, source de rêves précieuses.

L’univers s’étend, en silence et en splendeur,
Une toile sombre, mais pleine de lueur.
Les étoiles chantent, une mélodie mystique,
Nous rappelant toujours que tout est poétique.

Dans cette vaste étendue, nous sommes petits,
Mais notre esprit s’élève, vers des horizons infinis.
L’univers nous enveloppe, de sa magie sans pareille,
Et dans ses mystères, notre âme trouve son éveil.

Voter pour ce poème!

LaPoésie.org Apprenti Poète

Par LaPoésie.org

Le secret pour bien vivre et longtemps est : manger la moitié, marcher le double, rire le triple et aimer sans mesure.

Gestionnaire de la communautéVerified UserArtiste des Mots

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Rejoignez notre monde de mots, où chaque commentaire est un baiser de Ronsard à l'âme.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le condamné à mort

Sous le Ciel Étoilé