Pour l’ Ukraine et la Syrie

La loi du Talion

 

C’est un bourdonnement qui monte de la terre,

Le son sourd des volcans, Vulcain qui a ses nerfs.

Il y’a le bruit du vent et celui de la mer

Et puis, les cris des hommes accablés de misère.

 

Seigneur ayez pitié de tous ces pauvres gueux,

Seigneur ayez pitié de tous ces malheureux.

Notez-bien je vous prie, notez le nom de ceux,

Ceux qui comparaitront au tribunal de dieu.

 

Moi j’attends ce moment, j’attends avec plaisir,

De voir les va-t’en guerre, dictateurs et émirs

qui j’espère souffriront comme ils ont fait souffrir.

Seigneur je me délecte, je les entends gémir.

 

Vous allez rétorquer que ce n’est pas très bien,

De vouloir par revanche écorcher son prochain.

Devant ces criminels, comment être serein ?

C’est la loi du talion et je le sais fort bien !

 

Devant d’horribles crimes elle doit s’appliquer,

Car tendre la joue gauche avec humilité,

C’est donner du crédit et les encourager

Pour les délits commis et les atrocités

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments