Talés

Mais quoi
C’est donc ainsi
Que la fin se profile !
Ce goût de tartre dans la bouche !
Le recul de tout ce qu’on touche !
Demain qui se défile !
Et nous aussi !
Toi ! Moi !

Voter pour ce poème!

Laisser un avis, une critique ou analyse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tenir Bon

Sardanapale dromadaire et algies