Épitaphe

Contrerime LXV.

I. M. N.

Plus souple à dénouer mes plis
Que le serpent n’ondule,
Ayant tous, ô Vénus Pendule,
Tes rites accomplis ;

Quand vint l’heure où le coeur se navre,
Et des fatals ciseaux,
Je mourus, comme les oiseaux,
Sans laisser de cadavre.

Voter pour ce poème!

Je sais que vous avez adoré ce poème, alors pourquoi ne pas me le dire en laissant un commentaire? Je vous en serais tellement reconnaissant!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments