Nous jetâmes l’ancre, Madame

Nous jetâmes l’ancre, Madame,
Devant l’île Bourbon
A l’heure où la nuit sent si bon
Qu’elle vous troublait l’âme.

(Ô monts, ô barques balancées
Sur la lueur des eaux,
Lointains appels, plaintes d’oiseaux
Étrangement lancées.)

… Au retour, je vous vis descendre
L’écumeux barachois,
Dans les bras d’un nègre de choix :
Virgile, ou Alexandre.

Contrerimes

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments