Temps Couvert

Je suis au milieu d’un nuage
de neige ou de fumée

L’éclat du jour fait son tapage
la fenêtre en battant ouvre le mur du coin la paupière assoupie
et l’œil déjà baissé

Plus loin sur le détour où aurait dû tomber
le grand vent qui passait en roulant l’atmosphère la neige et la fumée

Quelques grains de soleil
et le poids de la terre à peine soulevée

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments