Le silence uni de l’hiver

Le silence uni de l’hiver
est remplacé dans l’air
par un silence à ramage ;
chaque voix qui accourt
y ajoute un contour,
y parfait une image.

Et tout cela n’est que le fond
de ce qui serait l’action
de notre coeur qui surpasse
le multiple dessin
de ce silence plein
d’inexprimable audace.

Vergers

Voter pour ce poème!

Rainer Maria Rilke Apprenti Poète

Par Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke est un écrivain autrichien né le 4 décembre 1875 à Prague en Bohème et mort le 30 décembre 1926 à Montreux en Suisse. Au terme d'une vie de voyages entrecoupés de longs séjours à Paris, il s'installe en 1921 à Veyras en Valais pour soigner la leucémie qui l'emporte en quatre années.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est le reflet de l'âme. Laissez votre reflet briller ici.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le son du cor s’afflige vers les bois

Le temps perdu