Cala iris

Archipel perdu, perle de la méditerranée
Penchée sur ta falaise rifaine défiant les marées
Havre de paix, plage du paradis
Parfumée de senteurs de mille et une nuits
Des îles réunies en plein océan
Vues d’en haut on dirait un coeur géant
En marchant un peu on croise TORRES le charmant
On y déguste un bon thé à la menthe et du churro
Après avoir descendu la légendaire pente
Pour remuer les fameuses sept portes
Sans oublier BADIS et les Dents-De-Requins
Où l’aventure grésille le coeur de tout un chacun
Là-bas des amitiés se sont nouées au fil des années
Et nous sommes devenus sans doute une grande famille
On a vu naitre des uns, on a perdu d’autres
Mais l’esprit de CALA-IRIS
demeure gravé dans le coeur de tous ses hôtes

(Visited 2 times, 1 visits today)

Ajoutez votre commentaire