Soneto a Napoli

all’ sole, all’ luna
all’ sabato, all’ canonico
e tutti quanti
– con pulcinella –

Il n’est pas de Samedi
Qui n’ait soleil à midi ;
Femme ou fille soleillant,
Qui n’ait midi sans amant !…

Lune, Bouc, Curé cafard
Qui n’ait tricorne cornard !
– Corne au front et corne au seuil
Préserve du mauvais œil. –

… L’Ombilic du jour filant
Son macaroni brûlant,
Avec la tarentela :

Lucia, Maz’Aniello,
Santa-Pia, Diavolo,
– CON PULCINELLA. –

Mergelina-Venerdi, aprile 15.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments