sagesse se délaisse

 

Sagesse, 

 

l’écoute de la pluie est rassurante
connaître l’irrigation sauve la vie,
creuser pendant des jours un profond puits
n’égale pas une eau vive courante,

trouver un feu de foudre est une chance,
savoir l’entretenir tient de l’exploit,
merveille de le voir naître de ses doigts,
plus rare est son usage sans déviance,

quand dans l’air le fruit mûr se révèle
par la suite c’est la chasse à contre vent
malgré la tempête sans péril souvent
seul un poète voit ce qu’elle renouvelle,

les pas sur la terre n’ont pas tous un but,
les routes n’empêchent pas de s’éperdre,
labourer, cuire des briques fait se perdre
sagesse pourtant était là au début…

 

 

Voter pour ce poème!

Nous sommes persuadés que votre avis est aussi brillant que le soleil! Partagez-le avec nous, s'il vous plaît!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments