La chaÎne

Je ne peux dire qui commence mes poèmes :

est-ce le vent,

est-ce une sorte de musique,

une mémoire

sans corps ni forme ?

Je sais que je les continue

avec joie, avec peine :

je leur apporte une syllabe,

je leur enlève un verbe trop pesant,

je les voudrais pleins de mystère.

Je suis à leur service,

tant qu’ils me le permettent.

Ils ont le droit, bien sûr,

quand ils sont dans leur gloire,

de murmurer « merci », afin que je m’efface.

Je ne peux dire qui termine mes poèmes :

un autre vent,

une musique,

un souvenir sans forme ni personne,

un poète nouveau que je ne connais pas.

Voter pour ce poème!

Alain Bosquet Apprenti Poète

Par Alain Bosquet

Anatole Bisk, dit Alain Bosquet, né à Odessa (Ukraine) le 28 mars 1919 et mort à Paris le 17 mars 1998, est un poète et écrivain français d'origine russe.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est une étoile dans notre ciel poétique. Brillez avec le vôtre.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les contredits de Franc Gontier

A un maître inconnu