Batterie

Sans poignée de main de démon

— pas d’air

— pas de passage en ton cœur de chien

Sans trace de cri au bord de tes paupières
Rien que jeunesse sur l’image des fusées

Ne te limite pas aux palissades glaciales
Brosse tes rails !
Aile ton jet de tourbe !

Sois

Mâle

Astral

Égal — oui, les trois

L’absolue règle à calcul

C’est l’arme blanche de ton
Carmel

Os hydraulique de la mort
Ne sois pas salvateur

SABLE
TES
LARMES
N’obéis à rien

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments