a douleur gravée dans l’âme nécessite de hautes vagues de bonheur et des doses excessives d’optimisme pour effacer son impact de nos vies.

Quand l’âme se met à s’émanciper, nous sommes libérés de toutes les
tragédies du passé.
La vie est un flot de souvenirs qui se jettent dans une mer d’oubli.
Il est toujours préférable de regarder en avant que de regarder en arrière.
Aujourd’hui nous manquons d’un monde philosophique qui guide nos vies,
et d’une romance qui restaure notre respect pour notre humanité.
Parfois, nous sommes incapables d’accomplir certaines tâches
personnelles et préférons contenir certaines des crises des autres.
Les vagues de la vie nous poussent de tous les côtés et le désir de
rêver et la volonté de rêver et d’espérer continue à se battre contre
tous les courants.
La douleur gravée dans l’âme nécessite de hautes vagues de bonheur et
des doses excessives d’optimisme pour effacer son impact de nos vies.
Dans cette vie tumultueuse remplie d’événements normaux, étranges et
merveilleux,ce qui t’arrive n’est pas important, mais ce que tu feras
avec ce qui t’arrive.
Nous aimons le ciel de tout amour, parce qu’il a implanté cet amour
dans nos profondeurs et nos cœurs, par laquelle nous ferons de notre
vie une merveilleuse épopée d’amour qui perpétuera notre passage dans
ce monde.
Malgré toutes les blessures de la vie, les défaites successives, les
pas chancelants et les divers soupirs et gémissements, plantons à
nouveau les graines de l’amour, de la bonté et de l’espoir, car ce
sera certainement une belle récolte future.
On crie de nos profondeurs dans nos profondeurs, c’est un cri
silencieux contrôlé par le génie de l’âme.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Chaque commentaire est un voyage dans notre univers. Partez à l'aventure avec nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

De façon romantique?Quand nos âmes et nos cœurs brillent de foi, d’amour et de bonté , nos vies prennent une courbe angélique qui rend cette existence merveilleuse.

Cher enfant ange, ton monde angélique, m’enchante, laissez-moi citer de toi une étincelle d’innocence, pour compléter le reste de ma vie.