Ma Dame ne m’a pas vendu

Ma Dame ne m’a pas vendu,
Elle m’a seulement changé :
Mais elle a au change perdu,
Dont je me tiens pour bien vengé,
Car un loyal a étrangé
Pour un autre, qui la diffame.
N’estelle pas légère femme ?

Le Noir a quitté et rendu,
Le Blanc est d’elle dérangé,
Violet lui est défendu,
Point n’aime Bleu, ni Orangé :
Son coeur muable s’est rangé
Vers le Changeant, couleur infâme.
N’estelle pas légère femme ?

L’Adolescence clémentine

Voter pour ce poème!

Clément Marot Apprenti Poète

Par Clément Marot

Clément Marot, né à Cahors en 1496 et mort le 12 septembre 1544 à Turin, est un poète français. Bien que marqué par l'héritage médiéval, Clément Marot est un des premiers poètes français modernes. Précurseur de la Pléiade, il est le poète officiel de la cour de François Iᵉʳ.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poèmes sont des trésors cachés. Partagez les vôtres, comme Éluard partageait ses rêves.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Fleur

La grande cascade