Amour vomit sur moy sa fureur et sa rage

Amour vomit sur moy sa fureur et sa rage,
Ayant un jour du front son bandeau délié,
Voyant que ne m’estois sous luy humilié,
Et que ne luy avois encores fait hommage :

Il me saisit au corps, et en cest avantage
M’a les pieds et les mains garroté et lié :
De l’or de vos cheveux plus qu’or fin delié,
Il s’est voulu servir pour faire son cordage.

Puis donc que vos cheveux ont esté mon lien,
Madame, faites moy, je vous pry, tant de bien,
Si ne voulez souffrir que maintenant je meure,

Que j’aye pour faveur un brassellet de vous,
Qui puisse tesmoigner d’oresnavant à tous,
Qu’a perpetuité vostre esclave demeure.

Les Amours

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Etienne Jodelle

Étienne Jodelle est un poète et dramaturge français né en 1532, et mort en juillet 1573, à Paris. Membre de la Pléiade, il s'efforcera de revitaliser les principes du théâtre antique à la Renaissance.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poèmes sont des échappatoires vers d'autres mondes. Ouvrez une porte, comme le faisait Saint-Exupéry, et entrez.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
1 Avis
Inline Feedbacks
View all comments
Edward
Edward
Invité

Est-ce que l’amour est associé au vomi car il reçoit tout son amour d’un coup?

Vancouver

Épître au nom des rossignols du parc d’Alençon