Petit bonhomme

Un Petit Bonhomme,
De quatre fois quatre ans à peine,
Part à la guerre
Et il en est fier.

Ce Petit Bonhomme
A qui, à qui l’on a dit,
Que défendre sa patrie
Doit passer avant sa vie.
Ce Petit Bonhomme est mort aujourd’hui.

La dernière personne
Qu’il a vu de sa vie
Lui était inconnue,
Puis elle disparut.

Le dernier son
Qu’il a entendu de sa vie,
Ce dernier son,
C’était celui du canon.

Ce Petit Bonhomme est mort aujourd’hui.

Moi Petit Bonhomme,
Haine de ceux qui m’ont commandé,
Qui m’ont transformé,
En bête pour tuer.

Moi Petit Bonhomme,
Aux innocents bras croisés,
Je me rends et repose,
Mes larmes à leurs pieds.

Ce Petit Bonhomme revit aujourd’hui.

Voter pour ce poème!

MoRossiMo Apprenti Poète

Par MoRossiMo

Auteur compositeur

Verified User

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont la mélodie de notre poésie. Faites résonner votre voix.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
1 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Quand du printemps…

L’automne