Le Vin

Dans la pourpre de ce vieux Vin

Une étincelle d’or éclate;

Un rayon de flamme écarlate

Brûle en son flot sombre et divin.
Comme dans l’oeil d’un vieux Sylvain

Qu’une Nymphe caresse et flatte,

Dans la pourpre de ce vieux Vin

Une étincelle d’or éclate.
Il ne coulera pas en vain!

A le voir mon coeur se dilate.

Il n’est pas de ceux qu’on frelate

Et je lirai comme un devin

Dans la pourpre de ce vieux Vin.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments