Je suis enragé. J’aime

Je suis enragé. J’aime et je suis un vieux fou.
Grandpère ? Quoi ? je veux m’en aller. Aller où ?
Où je voudrai. C’est bien. Je veux sortir, grandpère.
Sortons. Grandpère ? Quoi ? Pleuvratil ? Non, j’espère.
Je veux qu’il pleuve, moi. Pourquoi ? Pour faire un peu
Pousser mon haricot dans mon jardin. C’est Dieu
Qui fait la pluie. Eh bien, je veux que Dieu la fasse.
Tu veux ! tu veux ! Grandpère ? Eh bien quoi ? Si je casse
Mon joujou, le bon Dieu ne peut pas m’empêcher.
C’est donc moi le plus fort. Parlons sans nous fâcher.
Je ne me fâche pas. je veux qu’il pleuve. Ecoute.
Je te donne raison. Il va pleuvoir ? Sans doute.
Viens, prenons l’arrosoir du jardinier jacquot,
Et nous ferons pleuvoir. Où ? Sur ton haricot.

Toute la lyre

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments