se souvenir par désir,

Se souvenir,

 

 

Si se souvenir n’est pas uniquement

rendre le passé présent,

c’est pour accepter irréversiblement

que l’avenir soit absent.

 

Ainsi pour se prémunir des illusions

un peu de nous disparaît,

faudrait-il se méfier de notre vision

quand la conscience paraît ?

 

Si des égarés essaient de nous perdre,

en inventant l’inconscient,

qui voit finir les méfaits de s’éperdre,

s’accepta d’être impatient.

 

La fin de l’histoire résonne déjà en nous,

se souvenir n’a plus cours,

sauf pour se rendre présent à l’autre Tout,

Dieu éternel est amour…

 

 

Voter pour ce poème!

Nous vous en supplions, donnez-nous votre avis sur ce poème! Nous avons besoin de votre sagacité pour nous éclairer!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments