Les dossiers de l’écran

Gens importants, écrivains, professeurs, historiens commentent, avec «preuves à l’appui», les amours de Louis XV et de madame Du Barry. A la fin de l’émission, en fin de compte, et presque d’un commun accord, ils lui reprochent surtout sa « mauvaise mort ».

Elle a, paraît-il, par lâcheté (sic), manqué de tenue sur l’échafaud, implorant, suppliant qu’on lui accorde un petit peu de vie, de temps : – Encore quelques minutes, monsieur le bourreau!

En regardant ces grands personnages sur le petit

écran, je ne me demandais pas quelles auraient été leurs prouesses amoureuses dans le lit de la Du Barry mais quelle gueule ils feraient en face de la guillotine!

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments