Peintures de luc simon

Sève et sang lionnes et lianes femmes et flammes

métaphores fauves anarchitecture verte arbres et lueurs

le vent solaire secoue le silence noir
Folle la lune écarte les branches rebelles et ouvre le bal

nymphes et dryades
Feux de joie de vivre dans le jour des temps

Armures et fougères châteaux en
Bavière chevaliers errants

et le roi
Arthur sous le soleil dur le soleil d’Harrar

Un enfant de
Reims

en avait rêvé

Plus tard en voyage les a retrouvés

Sauvage lumière
Forêts des
Ardennes et du
Dahomey

Fête

Tarn tam

tout dit je m’aime

tout dit je t’aime

Tout se caresse et se dévore
Tout se détruit et vit encore

Hors des leurres de l’heure hors du temps compté
Simplement ailleurs où tout est plus vrai.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La mort et le baiser

04 – Pour avoir un bon Roi, un Conseil juste et sage… [XXXI à XL]