Sachons adorer ! Sachons lire !

Sachons adorer ! Sachons lire !

La Coupe, le Sein et la Lyre

Nous donnent le triple délire.
Symbole dont le fier dessin

Fut jadis moulé sur le Sein,

La Coupe inspire un grand dessein.
La Lyre, voix de l’Ionie,

Que le vulgaire admire et nie,

Contient la céleste harmonie.

Juin 1842.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments