Barcarolle

Dites, la jeune belle !
Où voulez-vous aller ?
La voile ouvre son aile,
La brise va souffler !

L’aviron est d’ivoire,
Le pavillon de moire,
Le gouvernail d’or fin ;
J’ai pour lest une orange,
Pour voile une aile d’ange,
Pour mousse un séraphin.

Dites, la jeune belle !
Où voulez-vous aller ?
La voile ouvre son aile,
La brise va souffler !

Est-ce dans la Baltique,
Sur la mer Pacifique,
Dans l’île de Java ?
Ou bien dans la Norvège,
Cueillir la fleur de neige,
Ou la fleur d’Angsoka ?

Dites, la jeune belle !
Où voulez-vous aller ?
La voile ouvre son aile,
La brise va souffler !

— Menez-moi, dit la belle,
À la rive fidèle
Où l’on aime toujours.
— Cette rive, ma chère,
On ne la connaît guère
Au pays des amours.

Voter pour ce poème!

2 AVIS, CRITIQUE OU ANALYSE

LAISSER VOS CRITIQUES, ANALYSES ET AVIS
  1. J’ai appris ce poème au lycée, il y a des années, mais je l’ai toujours gardé en tête … Pour moi c’est le type même de poème , simple et léger qui fait rêver, et en ce moment ça fait du bien de s’évader là où l’on ne peut plus aller !!!

Laisser un avis, une critique ou analyse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le Carnaval de Venise II

L’art