Nuits

les nuits de par ici sont des nuits sans façon

elles sont toujours en papillotes

elles ne sont pas sans force

même si elles sont sans mains pour brandir le coutelas

mais force reste à la loi – à l’angoisse

la nuit ici

descend

de grillons en grenouilles

doucement les pieds nus

en bas

un gosier de coq patiente

pour cueillir la giclée ce n’est pas toujours de la cellule de gestion de la catastrophe que la journée téméraire fait part de sa propre naissance

Voter pour ce poème!

Aimé Césaire Apprenti Poète

Par Aimé Césaire

Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France, est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Chaque commentaire est une énigme à résoudre, comme un poème de Rimbaud. Participez à notre quête littéraire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Mon corps

Il s’occupe…