Simple comme bonsoir

Ce silex est silex : un point final ;

pas de soupir, pas de remords.

Ce bourgeon est bourgeon

sur le platane, sur l’érable :

simple comme bonsoir.

Cette mer est mouillée,

avec une musique :

l’entendez-vous ?

Ce cheval est cheval,

dans l’écurie, sur la colline :

caressez-le.

Cet azur est azur, très haut, très bleu :

pas de philosophie !

Moi je suis là pour vous l’apprendre

à ma façon,

avant de disparaître avec mes mots.

Je suis utile ou superflu

comme le fleuve ou la rosée :

mon seul emploi, mon seul usage.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments