Donner et avoir

« Donner, donner ! vite appauvrit ;
Gardons-nous de toute largesse ;
S’enrichir, voilà la sagesse
Gagner pour soi, voilà l’esprit ! »

— Vous le croyez, troupe gloutonne,
Mais aux grands cœurs l’amour apprit
Qu’on n’a vraiment qu’autant qu’on donne.

Voter pour ce poème!

Si vous ne laissez pas un commentaire, vous allez finir comme le poète oublié Du Bellay !

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments