Chanson de Beppo

Je n’ai pas connu ma mère,
Et nul ne m’en a rien dit ;
Je n’ai pas connu mon père,
Et j’erre comme un maudit.

Je n’ai ni toit ni famille,
Je suis Beppo le bâtard,
Jamais une jeune fille
Ne m’a donné son regard !

Pourtant je sens en mon âme
Toutes les saintes ferveurs,
Et les baisers d’une femme
Auraient grandi mes grandeurs.

Mais non ! toute porte est close ;
Un obstacle est là devant,
Et dans l’homme et dans la chose,
Dans la mer et dans le vent !

Je n’ai ni père ni mère !
Moi pourtant, sans feu ni lieu,
Hommes, je suis votre frère,
Comme je suis fils de Dieu !

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments