Bonsoir tout le monde

— Couché dans ton lit

Entre tes draps,

Comme une lettre dans son enveloppe,

Tu t’imagines que tu pars

Pour un long voyage.
— Mais non, je n’imagine rien.

Je ne suis pas né d’hier

Je connais le sommeil et ses mystères

Je connais la nuit et ses ténèbres

Et je dors comme je vis.

0

Voter pour ce poème!

0 Points
J'aime

Laisser un avis, une critique ou analyse

T'as quelque chose à dire, une réaction ? Ce poème t'a-t-il touché ? C'est ici.

Captcha loading...

Dorsale bossale

Après le départ des cloches