Cent fois

0 Vues 0 Votes 0 Commentaire

Cent fois j’ai voulu écrire un poème

cent fois je me suis arrêté au premier mot

et j’ai commencé à vivre le poème

en imagination

alors il se déployait en musique intérieure

en images sans bride de circonlocutions

en incantations lyriques sans paroles

et quand je revenais à moi

et regardais la page blanche

il n’y avait plus rien à écrire

Le poème était déjà parti

bouteille à la mer

météorite du partage

Notez ce poème
Print Friendly, PDF & Email

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

b

Par Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi, né à Fès en 1942, est un poète, écrivain et traducteur marocain. Il a fondé en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Son combat lui vaut d’être emprisonné de 1972 à 1980.

La force de regarder demain

Lux