Dans le bruit de tout ce monde,

Ne sois pas contre toi-même quand tu vois que le destin et la vie te
sert avec toute sagesse, miséricorde et bonté.
Notre vie est courte et petite devant ce grand monde ,mais nos
actions augustes rivalisent la grandeur monde.
Dans le bruit de tout ce monde, la vie nous emporte tranquillement
avec ses belles qualités, nos laideurs et nos défauts, elle nous donne
des leçons de patience.
Spontanément, la vie nous pardonne et accepte nos excuses, alors
apprenons d’elle l’art de la tolérance et
faisons-en un devoir en vie .
Nous avons appris que la cruauté et la punition sont un retour à l’âge
des ténèbres.
Les âmes tolérantes sont une miséricorde dans la vie qui est
soigneusement gardée par la providence divine.
Vous revendiquez la tolérance alors que vous rencontrez la vie, la
nature et les autres avec un visage sinistre.
Dans le pardon tout me semble rose.
L’âge ne s’adapte plus aux idées plus trompeuses des mauvais écrivains .
La solitude m’a possédé parce que je suis différent des autres.
Pardonne, tu es l’autre sujet à l’erreur.
Ceux qui n’ont pas de pitié dans leur cœur, toute tolérance avec
laquelle nous les traitons dans la vie.
L’amour est un esprit angélique qui flotte au plus profond de nos âmes
et de nos cœurs et dans l’espace de nos vies pour donner une couleur
angélique à nos vies.
Quand on vit l’amour.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos commentaires sont le carburant de notre inspiration. Alimentez notre feu poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Que vaut la vie sans l’art,

Nous rêvons