L’insomnie n’est éteinte que par des pensées calmes qui s’adressent à l’âme dans une profonde contemplation.

Une question qui me déconcerte à chaque instant de ma vie pourquoi la vie a-t-elle pris cette couleur grise et nous aurions pu la rendre plus rose .
Je n’étais pas sûr de moi donc je n’ai pas mené tous les combats de la
vie quand j’ai eu le courage, je n’ai trouvé personne pour mener ses
combats avec moi, alors à quoi devrions-nous nous sacrifier ?
L’humanité hurle à tue-tête et avec tous ses gémissements de sa
douleur actuelle, alors y a-t-il une réponse ?
La résistance est toujours possible tant que la plume n’est pas encore
tombé de ma main.

Y a-t-il un rendez-vous avec la vie ? Je suis arrivé en retard et dans
un mauvais âge. Puis-je ajouter quelque chose de beau à la vie ?

La nature, sous sa meilleure forme, nous révèle la beauté de cet
univers, et l’âme, dans ses profondeurs, nous inspire la grandeur du
Créateur.
Quand le cœur résiste aux chocs de la vie, l’esprit le soutient de
toute sa sagesse.
L’ère de l’esclavage est révolue, alors pourquoi nous impose-t-on des
idées fausses et trompeuses d’ici et d’ailleurs ?
Quand l’âme se révolte contre le silence, sa rébellion a de grands motifs.
L’insomnie n’est éteinte que par des pensées calmes qui s’adressent à
l’âme dans une profonde contemplation.
L’insomnie n’est éteinte que par des pensées calmes qui s’adressent à
l’âme dans une profonde contemplation.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Dans notre jardin de vers, chaque commentaire est une fleur unique, à la manière de Villon. Plantez la vôtre.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Dans notre cheminement d’amour avec la vie, il y a des scènes touchantes qui demandent toute notre affection, nos soins et notre intervention. C’est notre devoir moral privilégié qui rend la vie noble.

Les baisers de la vie pour nous sont ses cadeaux constants,