Le cœur chercheur

C’est les grandes manœuvres

Un caporal d’ordinaire commande les ordinateurs.
Ailleurs

des déserteurs avec des moyens de fortune bricolent des extraordinateurs sauvages d’une apparente simplicité enfantine mais d’une merveilleuse et redoutable efficacité mondiale.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments